Qui a droit à l’APA ?

Qui a droit à l’APA ?

L’APA est la principale allocation versée aux personnes âgées dépendantes. Elle participe à leur prise en charge, en leur permettant de bénéficier des aides nécessaires à l’accomplissement des actes de la vie courante. Elle concerne à la fois les personnes âgées résidant à domicile et celles hébergées en établissement. Elle est accordée sur demande et est soumise à des conditions d’âge, de dépendance et de résidence. Voici quelques précisions sur l’APA. 

Qu’est-ce que l’APA ?

L’allocation personnalisée d’autonomie est une aide financière destinée aux personnes qui se trouvent dans l‘incapacité d’assumer les conséquences de la perte d’autonomie liée à leur état physique ou mental. Elle se décline en deux régimes, en l’occurrence : 

  • l’aide à domicile qui sert à payer les dépenses nécessaires pour rester vivre à domicile malgré la perte d’autonomie ;
  • l’APA en établissement qui aide à payer une partie du tarif dépendance en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Il est aussi important préciser que cette allocation ne fait l’objet d’aucune récupération des sommes reçues, ni du vivant, ni au décès de son bénéficiaire. 

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’APA ?

Pour pouvoir bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), il faut :

  • être âgé de 60 ans ou plus ;
  • résider en France de façon stable et régulière ;
  • être en perte d’autonomie, c’est-à-dire avoir un degré de perte d’autonomie évalué comme relevant du GIR 1, 2, 3 ou 4 par une équipe de professionnels du conseil départemental.

Lorsque le senior remplit les conditions d’âge, de résidence et de perte d’autonomie, il peut pleinement bénéficier de l’APA, et cela, quels que soient ses revenus. Par contre, le montant qui lui est attribué dépend de son niveau de revenus. Une participation financière peut en effet, être demandée au bénéficiaire.

Vous souhaitez en apprendre plus sur les solutions proposées par OMA ? C’est par ici

Fermer le menu